Dans cet article,  je vais vous présenter mon atelier couture.

Il n’est pas toujours possible d’avoir une pièce réservée à la couture dans laquelle on puisse s’installer.  Un petit coin dans un pièce par exemple un bureau ou une chambre d’ami peut suffire pour démarrer.

J’ai installé mon atelier de couture dans une mezzanine d’environ 8 mètres carré. Cette pièce sert également de couchage d’appoint pour les amis c’est pourquoi il y un canapé convertible.

Choisir une table pour coudre :

J’ai ensuite investi dans une table pliante empilable très peu encombrante une fois pliée pour redonner  à cette pièce sa fonction couchage quand nécessaire.

Le choix de cette table n’a pas été simple car je recherchais une table très stable pouvant accueillir ma machine à coudre et ma surjeteuse et pouvant également servir de table de découpe de mes patrons et tissus donc suffisamment grande.

J’ai opté pour une table grise SOLUX de 180 X 80 cm, plateau gris en mélaminé de 22 mm.

Avoir un bon éclairage dans son atelier de couture :

Il est important d’avoir un bon éclairage pour coudre et ne pas fatiguer sa vue. Si votre pièce est un peu sombre et n’a pas un éclairage naturel suffisant, il vous faudra investir dans une lampe.

J’ai acheté une lampe à Led avec une bonne surface d’éclairage et un éclairage puissant.

Aménager son atelier : Rangement des accessoires de couture et tissus

J’ai acheté des niches de rangement avec et sans porte pour ranger mes accessoires de couture et mes tissus le long des murs pour gagner de la place. N’hésitez pas utiliser des boites en plastique ou autres très pratiques pour ranger les fils, les boutons, les fermetures éclair…

Mes tissus sont roulés autour d’un carton et rangés dans les niches. Vous pouvez les classer par coloris ou qualités de tissus. En un clin d’œil vous pouvez choisir le tissu adapté à votre modèle à coudre.

Faut-il investir dans un mannequin ?

Un mannequin n’est pas nécessaire au début. Par la suite avec l’expérience, il vous permettra de réaliser des vêtements pour d’autres personnes qui ne sont pas présentes pour l’essayage. Pour ma part, je n’ai acheté un mannequin qu’après une quinzaine d’années de pratique de la couture. Le mannequin s’avère indispensable si vous concevez vous même vos propres modèles : mais cela demande plus de connaissances.

Aménager son atelier de couture

 

A très bientôt…

Partager: