J’ai vu au journal télévisé sur France 2 le 17 février dernier une journaliste portant un haut en dentelle qui ressemblait comme 2 gouttes d’eau à celui que j’avais cousu. Avouez que la ressemblance est frappante !

Doubler un haut avec de la dentelle      Personnalisation d'un haut en le doublant avec de la dentelle

C’est d’autant plus inattendu que j’avais librement créé ce modèle en adaptant un patron de base.

J’ai donc décidé d’écrire cet article pour vous montrer qu’en apportant seulement quelques modifications très simples à un haut basique (comme ici un haut tout simple manches longues), on peut obtenir un vêtement très tendance et très chic.

Patron de base d’un top :

Un patron de base, c’est un patron très simple à partir duquel on peut créer toutes sortes de vêtements.

Pour faire ce top manches longues en dentelle, j’ai utilisé le patron d’un haut très simple avec un devant, un dos et 2 manches longues ainsi qu’une ganse pour le bord de l’encolure.

 Patron de base d'un haut  Patron de base d'un tee-shirt manches longues

Les seules difficultés pour coudre ce modèle de base sont la couture de tissu jersey et la finition de l’encolure.

Pour la couture de tissu élastique, j’utilise une surjeteuse : c’est très pratique et les finitions sont impeccables. Si vous n’en avez pas, vous pouvez néanmoins coudre des tissus élastiques avec votre machine à coudre en utilisant une aiguille pour tissu élastique et un point stretch qui permet de réaliser une couture extensible.

J’ai déjà utilisé ce même patron pour faire ce haut en jersey bleu turquoise avec imprimés.

Coudre un haut en jersey

Donc, à partir de ce patron tout simple, avec un peu d’imagination, on peut réaliser des vêtements très différents. Voici par exemple deux modifications très simples apportées au patron de base pour réaliser ce top en dentelle.

Doubler avec de la dentelle :

J’avais acheté une jolie dentelle écrue avec laquelle je souhaitais coudre un haut.

J’ai coupé les pièces devant et dos dans une doublure jersey stretch écrue.

J’ai ensuite décidé d’ajouter sur le dos et le devant les mêmes pièces en dentelle écrue et de réaliser également les manches dans la dentelle.

J’ai assemblé le dos et le devant dans la doublure au niveau des épaules puis j’ai cousu ensuite les côtés. J’ai répété l’opération pour la dentelle.

Puis j’ai enfilé la doublure à l’intérieur de la dentelle. L’endroit de la doublure se trouvant en regard avec l’envers de la dentelle. J’ai bâti les bords d’emmanchures afin de traiter la doublure et la dentelle comme une seule pièce au niveau de ces emmanchures.

J’ai ensuite piqué les coutures des 2 manches et les ai assemblées au niveau des emmanchures. Une seule couture pour assembler la manche aux 2 épaisseurs des emmanchures (dentelle + doublure). J’ai obtenu un joli top en dentelle doublé.

Ajouter une fermeture éclair apparente dans le dos :

J’avais également acheté de jolies fermetures éclair et j’ai décidé de coudre un zip apparent et décoratif au dos.

Coudre une fermeture décorative dans le dos d'un haut

Pour cela, j’ai fait une entaille dans le dos en dentelle uniquement et j’ai cousu la fermeture.

Pour maintenir en place la fermeture, j’ai rapporté une parementure derrière la fermeture sur la dentelle. La fermeture est uniquement décorative, elle n’a pas besoin d’être ouverte, en effet le tissu étant élastique, on peut facilement enfiler ce haut sans avoir besoin d’ouvrir la fermeture.

 Rajouter une parementure derrière la fermetureCoudre une fermeture apparente

Pour l’encolure, j’ai découpé la ganse dans le tissu jersey. Longueur de la ganse 6 cm de moins que le bord d’encolure.

Pour l’ourlet de la doublure et de la dentelle, j’ai utilisé le point de recouvrement à la surjeteuse.

Faire un ourlet avec une surjeteuse         Coudre un ourlet avec un point de recouvrement

Rapporter de la dentelle sur un haut

Il existe pleins d’autres manières pour personnaliser un vêtement, par exemple raccourcir les manches, utiliser plusieurs tissus… Considérez le patron comme une idée de départ, un canevas, et laissez libre cours à votre imagination.

 

Partager: