Marge de couture

Lorsqu’on débute en couture, on se questionne souvent sur les marges de couture. Quelle largeur doit-on prendre ? Est-ce mieux de choisir un patron avec ou sans marge de couture ? Quelle marge de couture avec une surjeteuse ? etc. Je vais vous expliquer tout cela en détails dans cet article.

qu'est-ce qu'une marge de couture ?

La marge de couture encore appelée surplus de couture ou valeur de couture, c’est l’excédent de tissu entre la ligne de couture et le bord du tissu. La ligne de couture c’est la ligne d’assemblage de 2 épaisseurs de tissu. La marge de couture se trouvera à l’intérieur de l’ouvrage. Elle est nécessaire car il n’est pas possible d’assembler 2 tissus au ras de leurs bords, la couture ne tiendrait pas car le tissu s’effilocherait. N’oubliez pas de surfiler les bords libres du tissu avec un point zig-zag ou un point de surjet pour éviter que le tissu ne s’effiloche . L’intérêt des marges de couture, une fois l’assemblage fini, est d’avoir une pièce aux dimensions bien précises. 

Patron avec marge de couture ou sans marge :

En fonction des marques de patron, les marges de couture sont soit comprises dans les pièces du patron, soit non incluses. Pour les patrons sans marge de couture, il faudra les ajouter sur le tissu après report des contours de la pièce. On évite bien-sûr d’ajouter les marges à l’œil, sachez qu’il existe des outils de marquage et de mesure pour vous aider dans cette étape. Tout cela est expliqué en détails dans le cours de couture débutant que je vous invite à découvrir.

cours de couture débutant

Faites donc bien attention lorsque vous achetez un patron. Vérifiez bien dans les instructions si les marges sont incluses ou non avant de commencer votre projet.

Alors quel patron vaut-il mieux choisir : un patron avec marge de couture ou sans marge ? Il y a des avantages et des inconvénients dans les 2 cas.

Patrons sans marge de couture :

patron sans marge de couture

Dans ce cas, le bord des pièces du patron correspond à la ligne de couture. 

Les avantages d’un patron sans marge de couture :

L’avantage principal de ce type de patron c’est que l’on peut tracer les lignes de couture sur le tissu en suivant le contour des pièces de patron. L’intérêt de marquer les lignes de couture sur le tissu, c’est qu’il suffira ensuite de coudre sur le trait pour avoir un travail précis et bien respecter la taille du patron. Ce type de patron permet aussi de choisir sa valeur de couture. En effet, je vous expliquerai un peu plus loin dans cet article pourquoi il est intéressant dans certains cas de modifier la largeur des valeurs de couture.

Les inconvénients d’un patron sans marge :

Plusieurs inconvénients cependant : il faudra ajouter les marges de couture, les marquer et tracer les lignes de couture en faisant le contour du patron. Cela prendra plus de temps et nécessitera des outils de marquage.

Patrons avec marge de couture :

Patron avec marges de coutures comprises

Dans ce cas, la ligne de couture est à l’intérieur du patron, généralement à 1 ou 1.5 cm du bord du patron.

Quels sont les avantages d’un patron avec marges incluses ?

Comme les marges sont déjà comprises dans le patron, un des avantages est qu’il suffit juste de poser les pièces de papier sur le tissu et de couper tout autour : moins de travail car pas de marquage sur le tissu et pas besoin d’outils de marquage. Le travail sera plus simple et plus rapide. C’est surtout intéressant pour coudre des vêtements simples.

C’est un avantage quand on débute de ne pas avoir à se soucier des marges de couture et de devoir juste couper le tissu tout autour du patron. Attention cependant car il sera ensuite plus compliqué de bien respecter les lignes de couture qui ne sont alors pas marquées sur le tissu. Si le montage doit être très minutieux pour des modèles compliqués par exemple ne pas avoir de repères de la ligne de couture peut vous compliquer la tâche ou pire ne pas réaliser un travail précis au niveau de la taille du patron

Pour certains tissus difficiles à marquer comme les tissus élastiques tels que les mailles, le jersey ou les tissus fins et glissants, ne pas avoir à marquer sur le tissu est un avantage. En effet, sur les tissus élastiques, la craie ou le stylo ont tendance à étirer le tissu ou à glisser.

Il y a cependant des inconvénients aussi :

Un des inconvénients est que la valeur de marge de couture est imposée. Donc par exemple si on souhaite faire une couture anglaise et que la marge de couture était de 1 cm, elle sera difficile à réaliser car nécessite normalement 1,5 à 2 cm de marge de couture. Avec ce type de patrons, vous devrez être vigilante et vous questionnez si vous devez ou non modifier certaines valeurs de couture.

Si par exemple le patron inclus des surplus de couture de 1 cm, vous aurez également peu marge de manœuvre en cas d’essayage si vous vous sentez un peu à l’étroit par exemple dans votre vêtement.

Personnellement, je préfère un patron sans marge de couture car cela me permet de choisir mes valeurs de couture en fonction de différents critères : 

  • le type de tissu
  • le type de machine (machine à coudre ou surjeteuse)
  • la pièce de patron (col, poche) 
  • l’endroit sur la pièce (ourlet, assemblage côtés, assemblage manche etc.). 

En choisissant sa marge de couture, on peut ensuite ajuster précisément après quelques essayages. Le travail sera très précis et minutieux et parfaitement ajusté. N’oubliez pas d’utiliser les marqueurs ou guides sur votre machine pour vous aligner sur la ligne de couture. Vous pouvez aussi modifier le positionnement de l’aiguille (gauche-centre-droite) pour coudre à la bonne distance du bord du tissu. Si votre machine ne dispose pas de 3 positionnements d’aiguille, sachez qu’avec le point droit ou le point triple élastique vous pouvez déplacer l’aiguille en jouant sur la largeur du point. 

Je sais combien il est difficile de lire un patron. Les marges de couture ne sont pas les seules difficultés que l’on rencontre pour déchiffrer un patron. Voir aussi comment lire et recopier un patron.

Quelle largeur de marge de couture choisir ?

Dans les patrons avec marge de couture il est souvent préconisé une marge de 1 à 1,5 cm et de 3 à 4 cm pour l’ourlet. Concernant les marges d’ourlet, cela dépendra en fait du type d’ourlet que vous souhaitez réaliser. Si vous souhaitez réaliser de beaux ourlets, n’hésitez pas à découvrir le cours sur les différentes techniques de réalisation d’un ourlet.

Pour ma part, je préfère mettre une marge de couture de 1 cm plutôt que 1,5 cm. Cela est suffisamment confortable pour coudre et ne représente pas trop de tissu ensuite à l’intérieur du vêtement. Cependant une marge de couture un peu plus importante, peut vous permettre ensuite de faire des ajustements. Vous pourrez par exemple agrandir votre vêtement à certains endroits si nécessaire après essayage comme nous l’avons déjà évoqué. Si vous manquez également de tissu vous pouvez aussi décider de réduire un peu les marges de couture.

En fonction des pièces à monter, des techniques de couture, du tissu que l’on travaille ou de la machine que l’on utilise (machine à coudre ou surjeteuse) il peut être intéressant de réduire ou à augmenter les marges de couture. 

C’est aussi pour toutes ces raisons que je préfère les patrons sans marge de couture. Dans ce cas, il faut anticiper au moment de la préparation du patron et de la découpe du tissu. N’hésitez pas à bien lire les instructions du patron. Cela vous permettra de voir s’il est préférable ou non de modifier certaines marges de couture.

Quelle marge de couture le long d’une fermeture à glissière ?

Marge de couture au niveau d'une fermeture éclair

De part et d’autre d’une fermeture éclair, il est préférable d’avoir une largeur de marge de couture égale à celle du ruban de la fermeture. C’est généralement 1 cm à 1.5 cm. Il sera plus facile de poser la fermeture ce sera également plus esthétique.

Quelle valeur de couture pour un col ? 

Pour le montage de certaines pièces comme les cols, pieds de col ou poignets, une valeur de couture plus petite est préférable. Cela permettra d’éviter les sur-épaisseurs. Dans ce cas, je conseille 0,7 à 1 cm maximum.

Marges de couture pour la couture anglaise :

Qu'est ce qu'une couture anglaise ?

Certaines techniques de couture comme par exemple la couture anglaise nécessite une grande valeur de couture d’au moins 1.5 cm à 2 cm. En savoir plus sur la couture anglaise

Faut-il ajouter des marges de couture pour les parementures ?

Marge de couture pour parementure

Une parementure est une pièce qui sert à garnir les bords d’une pièce. C’est le cas par exemple pour une encolure. Alors faut-il ajouter une marge de couture pour les parementures ? Et bien cela dépend : ajoutez une marge de couture uniquement sur les bords qui seront cousus. Les bords libres n’ont pas besoin de surplus de couture.

Quelles marges de couture en fonction du type de tissu ?

Les marges de couture peuvent varier en fonction du type de tissu. Je vous conseille de choisir des marges de couture plus étroites pour les tissus transparents sauf si vous optez pour une couture anglaise. Elles seront plus discrètes. Cependant pour les tissus qui s’effilochent beaucoup, mettez une marge de couture suffisante. Cela évitera que la couture ne se défasse pas. N’oubliez pas de surfiler les bords du tissu dans ce cas. 

Valeur de couture pour surjeteuse :

marge de couture pour surjeteuse

Avec une surjeteuse, une marge de couture de 0,7 cm est suffisante. En effet, on travaille généalement à 0,7 cm du bord du tissu avec un point de surjet. On utilise de préférence une surjeteuse pour coudre des projets avec des tissus extensibles comme de la maille ou du jersey.

Personnellement, je préfère garder une marge de couture de 1 cm. Je couds et coupe le tissu en une seule étape avec le couteau à quelques mm du bord (environ 3 mm). Cela me permet d’avoir une coupe bien propre avec une couture au point de surjet à ras du bord. Pour cela, mesurez la largeur du point utilisé à la surjeteuse et ajoutez 2 à 3 mm.  

Vous pouvez aussi procéder différemment. Prenez n’importe quelle largeur de marge de couture même si elles ne sont pas régulières (c’est l’avantage avec cette méthode). Fiez-vous ensuite à la ligne de couture tracée sur le tissu plutôt qu’à l’endroit où doit être coupé le tissu. Il suffit alors d’aligner la ligne de couture avec le repère de l’aiguille gauche. Le tissu est ainsi coupé à la largeur du surjet, peu importe la taille des marges.

Enfin quelques règles à suivre :

Mettez toujours la même valeur de marge de couture pour les pièces à assembler. N’ajoutez jamais de marge de couture au niveau de la pliure d’une pièce. Le bord « dans la pliure du tissu » de la pièce de patron doit être posé le long et à ras du pli du tissu. D’une manière générale, on ajoute une marge de couture uniquement s’il y aura une couture à faire à cet endroit.

Partager: