C’est une idée fausse de croire que le vêtement que je vais réaliser sera plus cher que celui que je peux acheter en boutique. Je vais vous donner des astuces pour réaliser de superbes vêtements à petits prix.

Avoir un peu de stock à la maison: il s’avère intéressant d’avoir un peu de matériels d’avance (des bobines de fil de différentes couleurs, des fermetures éclair de différentes longueurs et couleurs, des boutons, des tissus de différentes qualités afin de pouvoir se lancer dans un modèle sans devoir sortir pour acheter les accessoires nécessaires. Pour ma part, j’habite à la campagne et cela me permet de coudre sans devoir perdre trop de temps à aller acheter cela.

Alors où acheter tous les accessoires de couture ?

Les marchés :

Concernant les bobines de fils, j’ai des petites bobines de 200 mètres mais aussi pour les couleurs standards des cônes avec un métrage beaucoup plus important. J’achète souvent mes bobines de fils, les boutons et autres accessoires au marché. Il en existe très certainement près de chez vous aussi.

J’achète rarement des tissus dans les magasins à 10, ou 15 € le mètre ou plus., seulement lorsque je ne trouve pas mon bonheur sur les marché ou sur internet :

N’hésitez pas à toucher le tissu, le froisser pour vous rendre compte de sa tenue, de son toucher, de son élasticité bref de sa qualité. Pour moi la couture est un vrai plaisir mais cela doit rester aussi rentable: on trouve de très jolis tissus sur les marchés à 1, 2 ou 3 euros le mètres : Par exemple pour réaliser un haut manches longues, il faut compter environ 1,5 mètres de tissus… Le coût est donc de 1,5 euros à 4,5 euros ! ça vaut vraiment le coup ! Prévoir environ 2 mètres pour une robe, 1 mètre pour une jupe droite…

Ou à défaut j’achète mes tissus dans des magasins plus discount tel que Mondial tissu ou autres. Il existe aussi des bourses dédiées aux travaux manuels dont la couture. C’est convivial, un lieu d’échange.

Attention cependant à la qualité: par exemple pour les aiguilles de mes machines j’utilise la marque Schmetz que je recommande vivement.

Utiliser toujours des aiguilles adaptées aux tissus que l’on va coudre (tissus fins ou épais, jeans, spécial cuir etc…) et de bonne marque.

Pour tout vous dire j’utilisais au début des aiguilles bas de gamme sans marques. J’avais un problème récurrent de manque de points sur le point de recouvrement (point pour la couture d’ourlet) : cela m’a embêté pendant de nombreuses années avant que j’en discute avec un magasin spécialisé dans la couture qui m’a simplement recommandé des aiguilles Schmetz SPECIAL 75/11 HAx1. J’y croyais moyen mais depuis, c’est incroyable je n’ai plus de manque de point !

Il en va de même pour les épingles,  pour ne pas abimer le tissu , j’utilise des épingles tête verre repassables 32mmX 0.6 mm  qui fonctionnent très bien.

Sur internet:

Vous trouverez de très jolies dentelles, rubans, boutons, élastiques et fermetures dans la boutique my-chic-mercerie. Il existe également de nombreuses boutiques pour les fils et les tissus.

Les grossistes:

J’ai également déniché à bourg de péage dans la Drôme (26) un entrepôt grossiste qui vend du tissu, des peaux en cuir, des fermetures éclairs, des élastiques, de la dentelle, des galons, des rubans etc en gros au kg à des prix très intéressants.  J’y vais régulièrement car les nouveaux arrivages sont fréquents. Il faut explorer les possibilités dans votre région.

Où trouver les patrons ?

Il existe de plus en plus de revues mensuelles telles que Burda, Fait main, Diana couture etc…: Preuve que ce loisirs intéresse de plus en de monde !

Pour ma part, j’aime beaucoup les modèles Burda, je les trouve plus jeunes et un peu plus sophistiqués que dans d’autres revues. Par contre les tailles sont un peu grandes et il est parfois nécessaire de faire des retouches.

Il est aussi possible d’acheter un patron à l’unité dans une boutique spécialisée mais cela a évidement un coût plus important, de consulter les patrons gratuits ou acheter des patrons format pdf sur internet.

Je préfère acheter des revues: bon rapport quantité de modèles, qualité et prix. Je n’ai pas choisi de m’abonner car je préfère au coup par coup feuilleter les revues avant de les acheter, n’acheter que celles qui contiennent des modèles que j’ai envie de réaliser.

Alors n’hésitez plus à vous lancer dans la couture, vous pourrez réaliser vos propres vêtements à moindre coût.

 

 

Partager: